Partagez | 
 

 « Tu sais quoi ? Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! » ft. Karen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
King of Hearts

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 444
POINTS : 514
ICI DEPUIS : 17/07/2015
AGE : 27

COEUR : #ahri
OCCUPATIONS : 1è master arts du spectacle/spé théâtre - vice pré club théâtre - barman au Samdiss


MessageSujet: « Tu sais quoi ? Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! » ft. Karen Dim 23 Aoû - 16:15

« Tu sais quoi ?
Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! »
Karen & Ah In

Pourquoi? Pourquoi a-t-il accepté de faire ça? Sérieusement? Une idée lancée comme ça par un pote, sûrement une de ces paroles que personne ne prend au sérieux. Alors pourquoi a-t-il fallu qu'Ah In, en bon couillon, dise que c'était une bonne idée? Oh, le ridicule ne tue pas. Se déguiser en sirène, ça n'est pas la mer à boire si l'on peut dire, seulement, le jeune homme était quelque peu pompette quand il a accepté de relever le défi, et la première idée qu'il a eu après ça, c'est d'appeler Karen et de lui demander de participer à l'opération pour une transformation complète.

En effet, Ah In a tout, le déguisement, la perruque, mais il lui manquait le maquillage, alors qui de mieux placé que Karen pour le lui faire? Ca aurait pu être juste bien comme ça, mais à ça s'est rajouté la vidéo. C'est mieux qu'une simple selfie non? Au moins, il aurait une belle preuve... Que tout le monde verra! Mais bon, comme déjà dit, le ridicule ne le tue pas, même si c'est devant la femme rêvé. Qui sait, peut-être qu'il deviendra connu après ah ah, ah ah...

Alors voilà, Ah In, perruque couleur rouge ariel sur la tête, queue de poisson à la place des jambes, coquillages cache-tétons sur la poitrine, et surtout le voilà bien saucissonné, quelque peu agacé par le peu de mouvements que permet cette tenue. Puis il attend la belle, la femme de ses rêves, pour le makeup waterproof. Assis, au bord de la piscine, la queue dans l'eau, parce que vous comprenez, une sirène loin de l'eau, ça devient de hareng séché... Il doit survivre - oui, oui, il est à fond dans son rôle, il a même apporté une fourchette pour coiffer ses cheveux quoi. « Beauté c'est quand tu veux, je suis une sirène occupée! Mon père triton m'attend pour le repas royal!» dit-il en utilisant une voix plus aiguë qu'à l'accoutumée, avec des airs de princesse parce que dans sa tête, une sirène soit c'est con, soit ça pète plus haut que son cul. Puis il tourne sa tête vers la caméra qui les filme. « Vous, regardez bien, comment une sirène se fait belle pour aller faire la fête, après je vous montrerai la danse nuptiale dans l'eau! » Suivis d'un hairflip, ah, qu'il est belle en Ariel.

Emi Burton


+

HEARTS:
 

Yo soy el rey del mundo:
 

I'm the man with no name
Revenir en haut Aller en bas
8 of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 201
POINTS : 158
ICI DEPUIS : 18/07/2015
AGE : 25

COEUR : C'est quoi alors, l'amour ?
OCCUPATIONS : Master I en Art du Spectacle + Bloggeuse et Youtubeuse fashion/beauté. Sinon, vous la trouverez facilement à la salle de danse puisqu'elle fait partie du club ou au Starbucks. Mais vérifiez quand même si elle n'est pas planquée derrière son ordinateur, avant, ça peut être utile.


MessageSujet: Re: « Tu sais quoi ? Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! » ft. Karen Mer 26 Aoû - 23:52

little mermaid
mermaid noun /ˈməːmeɪd/ A mythical sea creature with the head and trunk of a woman and the tail of a fish, conventionally depicted as beautiful and with long flowing golden hair.

Lorsqu’Ah In l’avait appelée pour lui parler de ce stupide pari qu’il s’était engagé à relever, Karen avait un peu hésité. Elle n’avait jamais fait de body paint de sa vie, se contentant de tutoriels de maquillage simples. Mais là, le changer en sirène était autre chose. C’était un défi. Ainsi, après deux heures passées dans un magasin spécialisé en peinture pour le visage et le corps, elle était ressortie, téléphone à l’oreille, avec l’attirail complet dans les mains. Ils ne pouvaient pas se voir immédiatement et cela tombait bien puisque la jeune femme a passé les deux jours séparant leur rencontre à s’entrainer sur elle-même, abîmant ainsi sa peau. Lorsqu’elle arrive à la piscine, c’est sans maquillage, les cheveux relevés en un chignon désordonné mais l’air absolument ravi. Sans savoir comment, elle trimballe tout son matériel, caméra et trépied inclus. Elle rit un peu en le voyant mais c’est surtout parce qu’il se donne tellement de mal que ça en devient adorable. « Tu peux ranger ta perruque, j’ai prévu plus joli qu’un maquillage mode Ariel, » dit-elle alors qu’elle commence à installer la caméra près de lui, abaissant le trépied pour pouvoir filmer son visage tout en lui permettant de rester assis les pieds… enfin les nageoires, dans l’eau.

Alors qu’elle plonge les jambes dans l’eau fraiche et s’assoit de biais à côté de lui, elle étale le maquillage autour d’elle et l’écoute râler et parler à la caméra. Il n’est pas terminé, ce gamin, pense-t-elle avec un sourire amusé. Récemment, elle s’est sentie de plus en plus détendue à son contact et, même si elle le martyrise toujours autant, elle lui accorde un peu plus de moment de répit. « Si tu te fous à l’eau avec le maquillage, je te défonce ta race et je te pends avec ta perruque. » C’est dit d’un ton tellement innocent et l’air-de-rien que Karen en devient terrifiante. Puis elle regarde la caméra et Ah In à tour de rôle. Elle se marre un peu ouvertement et attrape ses longues mèches rouges, tirant brusquement dessus. Heureusement, la perruque cède sans effort et elle peut ainsi la jeter plus loin sur une chaise longue. Puis, du fin fond de son sac, elle dégaine une petite boite blanche. « Okay, question très importante. Es-tu allergique aux lentilles de contacts ? » demande-t-elle en ouvrant la boîte, dévoilant une paire de lentilles de couleur rouge orangée. Elle les pose précautionneusement par terre à côté de lui pour lui laisser le soin de les mettre dans le cas où il n’est pas allergique, puis commencer à déplier une énorme trousse contenant trente-six pinceaux de maquillage.

Enfin, elle sort son téléphone de la poche de son petit short et fait glisser son doigt à l’horizontal sur l’écran afin de le déverrouiller. Après avoir farfouillé durant quelques secondes, en tapote l’écran et affiche une image exemple du maquillage qu’elle souhaite essayer sur Ah In. Elle lui tend le téléphone pour lui montrer la photo. « Je pensais te faire ça. En fait, je t’aurais bien demandé si ça te convient, mais je m’en fous, je saurais pas faire autre chose, » fait-elle en ricanant. Encore une chose à couper au montage, se dit-elle.
© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas
King of Hearts

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 444
POINTS : 514
ICI DEPUIS : 17/07/2015
AGE : 27

COEUR : #ahri
OCCUPATIONS : 1è master arts du spectacle/spé théâtre - vice pré club théâtre - barman au Samdiss


MessageSujet: Re: « Tu sais quoi ? Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! » ft. Karen Sam 5 Sep - 19:24

« Tu sais quoi ?
Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! »
Karen & Ah In

Ahin est vraiment à fond, la fourchette à la main, la perruque sur le crâne - qui le démange, il se demande comment , surtout vu la matière peu aguicheuse, il fera pour ne pas coincer sa fourchette dans cette crinière synthétique. Il ne remarque pas de suite l'arrivée de la belle créature qu'est Karen, tellement concentré sur comment il interprétera son personnage. Alors, il est normal que le blondinet - bientôt brunet - sursaute en entendant la voix de sa belle et il affiche une moue quelque peu surprise lorsqu'il comprend qu'il n'aura pas besoin de sa perruque. Mais d'un côté, ça l'arrange, elle n'est pas agréable à porter. Devenu curieux à cause des propos de la blonde, il se tient sage comme une image en la regardant silencieusement. Tout le matos qu'elle sort... Ca va être grandiose. Mais ça risque d'être long, et il a déjà mal aux fesses à force d'être assis au bord de la piscine, ahlalala.

Puis soudainement Karen lui interdit de se baigner. Ca, s'était pas dans le deal. « Mais... Mais comment je fais pour rentrer à la maison alors? Je vis dans une grotte sous-marine! Je ne verrai jamais plus mon papa? » Puis demoiselle Majima lui arrache sa crinière rouge, pour son plus grand bien. De suite après ce geste, Ahin se frotte les cheveux pour apaiser son pauvre cuir chevelu. « Plus jamais ce genre de perruque, ça nique... » Puis une nouvelle fois, il reprend son air d'enfant sage, bougeant légèrement ses nageoires dans l'eau tandis que ses mains s'entremêlent au niveau de son bassin. Quand l'étudiante lui pose la question de l'allergie, le blondinet hoche la tête de gauche à droite, signifiant qu'il n'a aucun problème de ce côté là. Puis il se met sagement à enfiler les lentilles sur ses yeux, sans trop de difficultés, étant donné qu'il en utilise souvent pour le théâtre. Puis il repète un câble, il ne faut pas oublier la caméra, il est la vedette du show aujourd'hui. « Tu sais que je suis roi des Hearts maintenant. Franchement, parfois je me dis que j'aurais préféré être la Reine, tu vois, parce que j'aurais pu avoir un joli diadème, et j'aurais pu faire ma diva, ça aurait été fun! J'ai toujours rêvé de jouer ma diva! Du coup, aujourd'hui, je ferai ma diva sirène pour compenser! » Par la suite, un petit hairflip avec ses cheveux mi-longs et le voilà qui envoie des clins d'oeil à la caméra en formant un cul-de-poule avec sa bouche. « Ca me va trop bien d'être une princesse ué. »

Pendant que Karen sort son téléphone, le damoiseau l'observe. Même sans maquillage, sans être apprêtée, il la trouve vraiment belle, même encore plus. Il détourne légèrement le regard, un peu blasé par son propre comportement. Il s'accroche à Karen et pourtant il ne devrait pas se faire d'espoir. Après tout, il est friendzoné, il est au courant, pourquoi veut-il encore le nier? Puis il regarde ce que la Japonaise lui montre et le voilà soudainement surexcité! « Génial! Je serai pas qu'une princesse sirène! Je serai une princesse sirène AVATAR! Trop classe! » Il tape des mains et sautille sur ses fesses. Puis il tend son visage vers Karen, d'un air niais. « Vu que j'accepte, j'ai bien droit à un bisou, non? »


Emi Burton


+

HEARTS:
 

Yo soy el rey del mundo:
 

I'm the man with no name
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

p'tit curieux

MessageSujet: Re: « Tu sais quoi ? Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! » ft. Karen

Revenir en haut Aller en bas
 
« Tu sais quoi ? Quelquefois, je m'imagine que j'ai... des nageoires ! » ft. Karen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 SHADES OF (CRADES) CARDS :: ∞ Piscine-